Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit : divorce à l'amiable avec Bruxelles ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"8, avenue Lénine" : le parcours du combattant d'une femme rom en France

En savoir plus

FOCUS

La minorité arménienne de Syrie se reconstruit à Erevan

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Un juge à la Cour suprême incite les Américains à s'investir dans la vie publique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Yémen : la guerre décryptée

En savoir plus

FACE À FACE

Le mouvement des "gilets jaunes", entre grogne civile et récupération politique

En savoir plus

L’invité du jour

Titouan Lamazou : "Aller à la rencontre de l'infinie diversité de l'humanité"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Avec la fonte des glaces, le pôle Nord aiguise les appétits

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget italien : comment la Bourse réagit-elle ?

En savoir plus

Afrique

Une explosion fait au moins 47 morts sur un marché dans le nord-est du Nigeria

© AFP | Un marché de Maiduguri, la capitale de l'État de Borno, au Nigeria.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/08/2015

Une explosion a fait au moins 47 morts et une cinquantaine de blessés sur un marché, mardi, dans le nord-est du Nigeria, à une centaine de kilomètres du fief de Boko Haram. Des témoins soupçonnent la secte d'être à l'origine de l'attentat.

Au moins 47 personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées dans une explosion, mardi 11 août, sur un marché dans le nord-est du Nigeria, région fréquemment visée par le groupe islamiste Boko Haram, ont indiqué des témoins à l'AFP.

>> À lire sur France 24 : "La force régionale anti-Boko Haram toujours pas opérationnelle"

L'explosion a touché le marché hebdomadaire du village de Sabon Gari, à environ 135 km au sud de Maiduguri, la capitale de l'État de Borno. Elle a eu lieu, en début d'après-midi, à une heure de grande affluence ont indiqué ces sources.

Un bilan qui pourrait s’aggraver

"Nous avons reçu 47 cadavres et au moins 50 (personnes) avec des blessures, transportées depuis le marché de Sabon Gari où l'explosion a eu lieu cet après-midi", a déclaré à l'AFP un infirmier à l'hôpital général de Biu, à 50 kilomètres de là. Il a expliqué que les blessures étaient pour la plupart "sérieuses" et qu'il s'attendait à ce que le bilan s'alourdisse.

"L'explosion a eu lieu à l'intérieur du marché, dans la section téléphonie mobile", a indiqué Said Yuram Bura, membre d'un groupe d'autodéfense combattant Boko Haram au côté de l'armée.

L'engin explosif "était caché dans un sac utilisé pour disperser des herbicides. Il a été introduit dans le marché et apparemment abandonné... Il ne fait pas de doute que c'est l'œuvre de Boko Haram", a affirmé M. Bura.

>> À voir sur France 24 : "Les femmes nigérianes, premières victimes du fléau Boko Haram"

Avec AFP

Première publication : 11/08/2015

  • NIGERIA

    Nigeria : nouvel attentat à Maiduguri, le président limoge des chefs militaires

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Une double explosion frappe le marché de Gombe, dans le nord-est du Nigeria

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Des mineures kamikazes font au moins 13 morts dans le nord-est du Nigeria

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)