Accéder au contenu principal
Cap Amériques

Los Angeles : que reste-t-il des émeutes de Watts ?

Aux États-Unis, alors que la ville de Ferguson reste sous tension, Los Angeles se souvient des émeutes raciales.

Publicité

Il y a cinquante ans, le 11 août 1965, Marquette Frye, un Afro-américain de 21 ans, était arrêté pour conduite en état d'ivresse et brutalisé par un policier blanc dans le quartier de Watts, déclenchant six jours d'émeutes qui ont coûté la vie à 34 personnes et changé l'Amérique. Quels souvenirs ont gardé les habitants de Watts ? Reportage.

>>À lire aussi sur France24.com : « La Cité des anges face à ses vieux démons racistes »

Nous irons aussi au Mexique, où la mort de Miguel Ángel Jimenez choque la population. Cet activiste était engagé dans la recherche des 43 étudiants disparus. Son corps criblé de balles a été retrouvé au volant d'un taxi collectif stationné sur le bord de l'autoroute reliant Acapulco à Mexico.

Enfin, nous irons contempler les fresques des graffeurs de Buenos Aires.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.