Accéder au contenu principal
Dans la presse

Japon : "le pacifisme en danger"

France24
3 mn

Au menu de cette revue de presse internationale : les réactions à l'accord de principe entre la Grèce et ses créanciers, les commémorations des 70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale au Japon et une nouvelle milice qui crée la polémique dans les rues de Ferguson aux États-Unis .

Publicité

La presse internationale réagit sans grand enthousiasme à l’annonce d’un nouveau plan d’aide à la Grèce. The Independent "croise les doigts" dans son éditorial car il s’agit -là du troisième plan d’aide depuis 2009. Selon le quotidien britannique, sans un allègement de la dette, son impact risque d’être limité.

Pour Slate.fr, le scénario est connu d’avance. Ce plan d’aide de 86 milliards d'euros est voué à l’échec. Le site internet, qui cite des économistes, estime que les excédents budgétaires demandés à la Grèce pour rembourser sa dette sont irréalistes et ne peuvent être envisagées que lorsque la croissance est soutenue. Un avis partagé par l’économiste Philippe Waechter dans L’Opinion pour qui la problématique d’un Grexit reste posée. Pour lui, la question essentielle est toujours posée : quelles sont les mesures qui permettraient à l’économie de retrouver un rythme de croissance rapide ?

Le journal grec Ekathimerini n’y croit pas trop non plus. Dans un dessin, on comprend que vu d’Athènes, ce plan d’aide ressemble plutôt à une partie de pêche stérile…sans appât et sans poisson …

La presse internationale s’intéresse aussi aux commémorations de la fin de la Seconde Guerre mondiale au Japon. Le Guardian a retrouvé deux kamikazes encore en vie et qui auraient dû se faire exploser lors du conflit. Hisao Horioyama et Takehiko Ena racontent comment ils étaient prêts à mourir pour leur empereur et leur pays … "Mourir c’est l’accomplissement ultime de notre devoir. Nous savions que si nous revenions en vie, nos supérieurs seraient en colère".

Des commémorations sous fond de remise en question du pacifisme du Japon et qui soulèvent là bas de nombreuses critiques. Le Washington Post croit savoir que l’empereur Akihito lui-même s’apprêterait à condamner ouvertement la politique de défense du Premier ministre, Shinzo Abe.

De son côté le Japan Times s’interroge : Shinzo Abe va-t-il prononcer dans les prochains jours, les mots "excuse", "repentance"  ou "agression" pour les atrocités commises par les troupes japonaises en Corée du Sud et en Chine pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Enfin, le Washington Post rapporte cette nouvelle polémique à Ferguson depuis qu’une milice d’hommes blancs armés au fusil d’assaut a surgit mardi matin dans les rues de la ville. Mais qui sont ces "Oath Keepers" (les gardiens du serment) s’inquiète le journal ? Le Daily Beast affirme que la police locale était au courant de l’arrivée de ces groupes armés.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.