Accéder au contenu principal
Info éco

Crise porcine en France : table ronde, après une semaine sans cotation

Dans le journal de l'économie, ce lundi : la rentrée du gouvernement qui commence par une réunion cruciale pour tenter de résoudre la crise de la filière porcine, le rebond des bourses européennes après la chute de la semaine dernière et une commande record pour Airbus.

Publicité

En France, le ministre de l'Agriculture reçoit éleveurs et acheteurs de la filiale porcine ce lundi. Objectif : résoudre la crise que traverse le secteur, alors que le marché du porc breton est fermé depuis la semaine dernière. Le gouvernement a fixé le prix de la viande à 1,40 euros à la demande des éleveurs. Un prix jugé non-compétitif par les acheteurs.

Les bourses européennes rebondissent. La semaine dernière, certaines avaient perdu jusqu'à 4%, bousculées par la triple dévaluation surprise du yuan. Ce lundi, la Banque centrale chinoise stabilise la valeur de sa monnaie par rapport au dollar.

Nous parlons également d'une commande record pour Airbus. La compagnie indienne Indigo va acheter 250 A320Néo. Il s'agit de la plus importante commande de l'histoire de l'avionneur européen en termes d'appareils.

Enfin, un mot des ventes de purs-sangs à Deauville. Un Yearling – un jeune poulain de moins de 2 ans - a été adjugé pour 2,6 millions d'euros à l'émir de Dubaï. Là aussi, il s'agit d'un record.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.