Accéder au contenu principal
L'Entretien

Bernardino Leon : "Un accord en Libye est possible autour du 10 septembre"

Bernardino Leon, l'émissaire de l'ONU pour la Libye, se dit confiant du succès des négociations qu'il mène avec les factions libyennes, en vue d'obtenir un accord pour la formation d'un gouvernement d'union nationale.

Publicité

"Il reste des difficultés, mais nous n’avons jamais été aussi proches d’un accord. Vers le 10 septembre, nous serons en position d’avoir un accord final", déclare Bernardino Leon sur France 24. "L’option militaire, la guerre, n’amène que d’avantage d’assassinats, de problèmes humanitaires et économiques. Le pays ne va nulle part avec la division".

>>À voir aussi sur France24.com notre grand reportage : "La Libye en quête d'unité"

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est en proie au chaos avec des combats entre milices rivales, deux gouvernements et parlements qui se disputent le pouvoir, et la montée en puissance de l'organisation de l'État islamique.

"L’arme la plus importante des Libyens face à l’organisation de l’État islamique, c’est l’unité", martèle l'émissaire de l'ONU pour la Libye.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.