Accéder au contenu principal
Dans la presse

"À votre bon cœur ?"

France 24
4 mn

Au menu de cette revue de presse française, mardi 1er septembre, l’appel d’Angela Merkel à la solidarité envers les réfugiés, au nom des valeurs de l’UE, la rentrée des classes, et le dossier de la réforme du droit du travail.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse française avec la crise migratoire en Europe et ce nouvel appel d’Angela Merkel, qui demande à l’UE d’agir, au nom de ses idéaux.
 
D’après le site du Monde, la chancelière a déclaré que l’UE devait «avancer» dans sa résolution de cette crise, faute de quoi elle risquait de «casser» son lien avec les droits de l’Homme. Le Figaro rapporte qu’elle a aussi demandé une nouvelle fois la mise en place de quotas d’accueil pour les réfugiés, en prévenant que «si l’on n’arrive pas à une répartition équitable, alors la question de (l’avenir de) Schengen se posera».

Selon le Figaro, l’UE va mettre à la disposition de la France 5 millions d’euros pour financer l’installation d’un nouveau campement à Calais, destiné à abriter 120 tentes pour environ 1 500 migrants, sur les quelque 3 000 qui se trouvent dans ce lieu. D’après Manuel Valls, «l’idée, c’est (que ce campement)puisse ouvrir début» 2016. C’est un projet que Bernard Cazeneuve défend en déclarant qu’il «n' (aura) rien à voir» avec le camp de Sangatte. Ce camp d’accueil avait été fermé en 2002 par Nicolas Sarkozy, pour des raisons de sécurité.

 
L’appel d’Angela Merkel à la «générosité» de l’UE est accueilli avec scepticisme par Le Figaro. «L’Europe a-t-elle encore les moyens d’accueillir «toute la misère du monde?», s’interroge le journal, qui juge que le chancelière «a (certes) montré qu’elle avait bon cœur», mais qu’elle fait sans doute preuve «d’irénisme politique»: «s’il y a peut-être, en Allemagne, des capacités d’embauche, pour (des) centaines de milliers de migrants, ces capacités n’existent assurément ni en Italie, ni en Espagne, ni en France, pays incapables d’offrir des emplois à leurs propres jeunes». «En matière de prestations sociales, ces États ne disposent plus de la moindre marge de manœuvre», ajoute le journal, qui estime également que Merkel «semble voir l’homme comme un être exclusivement économique», mais que « la réalité (c’) est que c’est avant tout un être culturel». Pour Le Figaro, «l’Europe n’a pas encore réussi la pleine intégration de ses musulmans issus de l’immigration des années 1960» et le journal juge «curieux que Mme Merkel se refuse à le constater».
 
A la Une, également, la rentrée des classes pour 12 millions d’élèves. Emploi du temps, vacances, salaires des profs : Le Parisien vous propose un dossier «pour comprendre tous les petits secrets de (cette) rentrée scolaire» - la «dernière rentrée pour les filières d’excellence», d’après le Figaro, qui s’émeut de la disparition annoncée pour la rentrée prochaine des classes bilangues et européennes, et de l’affaiblissement programmé du latin. «Sous la règle socialiste, le nivellement par le bas se poursuit». «Cette rentrée 2015 n’est porteuse d’aucun des remèdes dont aurait tant besoin un système éducatif en décrépitude accélérée», jugent les Echos. Pas de quoi effrayer les investisseurs chinois, qui commenceraient à s’intéresser de près aux universités françaises, d’après Libération, qui rapporte que certains d’entre eux «envisageraient de prendre des parts dans diverses universités». D’après Libé, «cette proposition serait étudiée très sérieusement» par le gouvernement, qui est déjà au travail depuis deux semaines. Sur son bureau, le dossier de la réforme du droit du travail. D’ici à la mi-septembre, Hollande et Valls vont avoir plusieurs rapports à éplucher sur le sujet, rappelle l’Opinion.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.