Accéder au contenu principal
Dans la presse

Aylan, enfant martyr

Capture France 24
3 mn

Après l’émotion, voici le temps de l’analyse et des réactions. La presse anglophone revient largement encore vendredi matin sur la mort du petit Aylan Kurdi, noyé en Méditerranée, dont la photo a fait le tour du monde. Zoom également sur la crise agricole en Belgique.

Publicité

Aylan Kurdi, c'est cet enfant kurde de 3 ans, mort noyé alors qu’il avait fui la Syrie avec sa famille. "The Daily Telegraph" publie un dessin acide, car derrière ce drame très médiatisé, des milliers d’autres migrants risquent leur vie pour rejoindre l’Europe.

Le tabloïd anglais "The Sun" publie quant à lui la photo tout sourire d’Aylan avant le drame et s’interroge : "Comment aider les enfants de réfugiés ?"

Aux États-Unis, "The Washington Post" pose un œil très critique sur la situation des migrants en Europe dans son édito. Le journal estime que l’Europe répond au désespoir des migrants par le racisme et des fils barbelés.

En fait, l’Europe ne pense pas uniformément, à l’image de la France ou de l’Allemagne, qui ont une vision plus tolérante que d’autres pays. La crise migratoire divise l’Europe, écrit en une "The Wall Street Journal".

Et puis, que pensent les pays arabes de la situation ? Que les riches pays producteurs de pétrole gardent les yeux fermés, allongés sur leur or noir, selon ce dessin paru dans la presse marocaine.

Retour également sur la colère des agriculteurs, qui n’est pas uniquement française. Les images de tracteurs à  Paris jeudi ont fait le tour des médias mais chez nos voisins belges, la situation est tendue aussi, comme le montrent dans "L'Avenir" ces photos d'éleveurs de viande bovine venus réveiller leur ministre.

Enfin le monde du sport lance un appel : tous derrière Kira ! L’Autriche est émue par le sort de l’une de ses athlètes, Kira Grünberg. "L’Équipe" raconte la terrible histoire de la recordwoman d’Autriche du saut à la perche, restée paralysée après un saut raté à l’entraînement fin juillet. Le champion olympique français Renaud Lavillenie est venu lui apporter son soutien.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.