Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

Moyen-Orient

Les réfugiés syriens au Liban sont de plus en plus nombreux à quitter le pays

© France 24 | Environ 10 000 personnes, en grande majorité des réfugiés syriens, quittent chaque semaine le Liban pour la Turquie.

Vidéo par Marine PRADEL

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/09/2015

Les conditions de vie des réfugiés syriens au Liban sont de plus en plus précaires et poussent ces derniers à partir massivement vers la Turquie et l'Union européenne. Un reportage de France 24.

Depuis deux mois, de plus en plus de réfugiés syriens quittent le Liban pour la Turquie, seul pays n'exigeant pas de visa pour les ressortissants syriens. La grande majorité de ces réfugiés tentent de rejoindre la Turquie par la mer, depuis le port de Tripoli. Chaque jour, ce sont ainsi 10 navires qui quittent le pays, portant à environ 10 000 le nombre de départs hebdomadaire.

"Plein de gens sont déjà partis pour la Turquie à cause des conditions de vie ici, raconte Youssef, un réfugié syrien interrogé par France 24. Mes cousins partent dans 10 jours. Les gens qui habitaient là, à côté de moi, sont partis aussi."

La raison de ces départs tient essentiellement aux conditions de vie : depuis un an, la part des réfugiés syriens au Liban vivant avec moins de trois euros par jour est passée de 50 à 70 %, selon le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies.

Première publication : 04/09/2015

  • EXPRESS ORIENT

    De la Syrie à la Hongrie : une famille sur la route de l'exil

    En savoir plus

  • UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

    Le corps d'un enfant syrien mort noyé, terrible symbole de la crise des réfugiés

    En savoir plus

  • UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

    La photo du corps d'Aylan Kurdi, image "choc" de la crise des réfugiés syriens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)