Accéder au contenu principal
SYRIE

Syrie : Kobané enterre Aylan Kurdi, sa mère et son frère

Les cercueils du petit Aylan Kurdi, de sa mère et de son frère avant leur inhumation, vendredi 4 septembre 2015, à Kobané.
Les cercueils du petit Aylan Kurdi, de sa mère et de son frère avant leur inhumation, vendredi 4 septembre 2015, à Kobané. AFP
2 mn

Aylan Kurdi, son frère aîné Galip et leur mère Rihanna, dont les corps ont été retouvés échoués sur une plage turque, ont été enterrés, vendredi, dans la ville syrienne de Kobané.

Publicité

Aylan Kurdi, le petit réfugié syrien de trois ans mort noyé, dont la photo sur une plage turque a ébranlé le monde, ainsi que son frère aîné Galip et leur mère Rihanna ont été enterrés, vendredi 4 septembre, dans la ville de Kobané, en Syrie.

 

La photographie du petit corps allongé d'Aylan Kurdi sur le sable, vêtu d'un t-shirt rouge et d'un pantalon bleu, a suscité des messages de sympathie et des réactions
d'indignation venus du monde entier.

En pleurs, le père, Abdullah Kurdi, a assisté à l'enfouissement des corps au cours d'une "cérémonie des martyrs" à Kobané, une ville a forte majorté kurde située à la frontière turque. Il a dit espérer que la mort de ses proches encouragerait les pays arabes à venir en aide aux réfugiés syriens.

"Je veux que les gouvernements arabes, pas les pays européens, voient (ce qu'il est arrivé) à mes enfants et en leur nom, qu'ils apportent leur aide", a-t-il dit dans une vidéo diffusée sur le site internet d'une radio locale.

>> À lire sur France 24 : "Le récit de la tante d'Aylan Kurdi"

Le père affligé par la perte de sa famille, s'était exprimé tard jeudi à Istanbul où les corps avaient été conduits avant d'être acheminés vers le sud-est de la Turquie, frontalière de la Syrie.

Après le naufrage qui a décimé la famille Kurdi, la police turque a arrêté jeudi quatre passeurs présumés, tous de nationalité syrienne.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.