Accéder au contenu principal

Ouverture d'une information judiciaire contre Mehdi Nemmouche pour séquestration

Dessin représentant Mehdi Nemmouche lors de son audition dans un tribunal de Versailles le 26 juin 2014, un mois après l'attentat au musée juif de Bruxelles.
Dessin représentant Mehdi Nemmouche lors de son audition dans un tribunal de Versailles le 26 juin 2014, un mois après l'attentat au musée juif de Bruxelles. Benoit Peyrucq, AFP

Une information judiciaire a été ouverte pour enlèvement et séquestration contre Mehdi Nemmouche, auteur présumé de la tuerie du Musée juif de Bruxelles. Il est soupçonné d'avoir été l'un des geôliers des journalistes français retenus en Syrie.

Publicité

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour enlèvement et séquestration en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste contre Mehdi Nemmouche, auteur présumé de la fusillade qui a fait quatre morts en mai 2014 au Musée juif de Bruxelles.

L'enquête a été ouverte fin juillet, a précisé a affirmé vendredi 4 août une source judiciaire citée par Reuters. Mehdi Nemmouche est soupçonné d'avoir été l'un des geôliers des journalistes français retenus en Syrie début 2014.

Les journalistes Didier François, Edouard Elias, Nicolas Hénin et Pierre Torres, ont été libérés en avril 2014, après avoir passé dix mois aux mains d'un groupe islamiste en Syrie.

Lors d'une conférence de presse organisée en septembre 2014 à Paris, Nicolas Hénin, de l'hebdomadaire "Le Point", avait dit avoir été la victime de Medhi Nemmouche pendant sa captivité.

Medhi Nemmouche a été remis fin juillet 2014 à la justice belge pour répondre de la tuerie de Bruxelles.

Avec Reuters
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.