Accéder au contenu principal

US Open : Richard Gasquet face à Roger Federer en quarts de finale

Richard Gasquet lors de sa rencontre avec le Tchèque Tomas Berdych, le 7 septembre, à l'US Open.
Richard Gasquet lors de sa rencontre avec le Tchèque Tomas Berdych, le 7 septembre, à l'US Open. Matthew Stockman, AFP

Le Français Richard Gasquet s'est qualifié pour le prochain tour de l'US Open et affrontera le Suisse Roger Federer lors de son second quart de finale de la saison dans un tournoi du Grand Chelem.

Publicité

Le numéro 12 mondial, Richard Gasquet, rejoint ses compatriotes Jo-Wilfried Tsonga et Kristina Mladenovic en quarts de finale de l’US Open. Il s’est imposé, lundi 7 septembre, en huitièmes de finale face au Tchèque Tomas Berdych en quatre sets (2-6, 6-3, 6-4, 6-1).

Après une entame de rencontre très inquiétante, le Biterrois, âgé de 29 ans, a réussi à renverser la vapeur et à dominer son adversaire. "J'ai vraiment mal débuté le match, je ne me sentais vraiment pas en confiance", a-t-il expliqué après sa victoire. "Ensuite, j'ai mieux servi. Je suis vraiment content de battre Tomas, l'un des meilleurs joueurs du circuit".

Il sera opposé au prochain tour à Roger Federer, le numéro 2 mondial et quintuple vainqueur de l’US Open. Le Suisse a battu l'Américain John Isner en trois sets 7-6 (7/0), 7-6 (8/6), 7-5.

Il s’agit du quatrième quart de finale de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem pour Richard Gasquet. À chaque fois qu'il atteint ce stade de la compétition, "Richie" sait s'imposer, avant de chuter en demies (Wimbledon 2007, US Open 2013, Wimbledon 2015).

Seize ans après Nicolas Escudé, Cédric Pioline et Mary Pierce, il y aura donc trois Français en quarts de finale de l’US Open. En 1999, seul Pioline avait alors atteint les demi-finales avant de s'incliner face à l'Américain Todd Martin. Pour espérer une meilleure cuvée, Tsonga devra venir à bout Marin Cilic, le tenant du titre qu'on dit touché à une cheville, et Mladenovic devra dominer l'Italienne Roberta Vinci (numéro 43 mondiale).

Dans les autres rencontres, la huitième journée du tournoi a été marquée par l'élimination du numéro 3 mondial Andy Murray, tombé face à Kevin Anderson, en état de grâce. Le Sud-Africain a battu le Britannique en quatre sets 7-6 (7/5), 6-3, 6-7 (2/7), 7-6 (7/0).

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.