Accéder au contenu principal

Ligue 1 : Le PSG concède le nul face à Bordeaux et rate le record de victoires

Kevin Trapp, le gardien allemand du PSG en vert, a un genou à terre. Il a coûté deux buts à son équipe vendredi soir au Parc des Princes contre Bordeaux.
Kevin Trapp, le gardien allemand du PSG en vert, a un genou à terre. Il a coûté deux buts à son équipe vendredi soir au Parc des Princes contre Bordeaux. Franck Fiffe, AFP

Le Paris SG a concédé un match nul vendredi en laissant Bordeaux revenir à 2-2 dans un match gâché par deux erreurs de son nouveau gardien, l'Allemand Kévin Trapp. Ce résultat met un terme à la série de 14 victoires consécutives des Parisiens.

Publicité

Kévin Trapp, le gardien allemand du PSG, n’avait pour l’instant pas été dans la lumière lors de 4 premiers matchs, tant et si bien qu'avaient surgi de nombreuses interrogations s’interrogeaient sur son réel niveau.

Hier soir, il a vécu un cauchemar au parc des Princes et apporté du grain à moudre à ses détracteurs. Le gardien a été coupable de deux grosses bourdes. La première sur un corner rentrant où le ballon rebondit sur lui pour se loger dans le but (30e).

Puis en seconde période, il se fait subtiliser le ballon dans les pieds par l’algérien Wahbi Kazhri permettant à Bordeaux de revenir à 2-2 (79e).

Le match avait pourtant bien démarré pour le PSG grâce à l’ouverture du score d’Edison Cavani (27e) sur une énorme erreur du gardien bordelais Cédric Carrasso. Quelques minutes après, l’Uruguayen récidivait d’un maître coup-franc dans la lucarne de Bordeaux (34e).

La physionomie du match a relégué au second plan la première titularisation de la recrue star du PSG cet été, Angel Di Maria, très remuant mais pas décisif, perdant notamment un face-à-face avec le gardien bordelais juste avant la mi-temps.

Paris s'arrête à 13 victoires consécutives

Le résultat est une contre-performance pour Paris, surtout parce que Bordeaux s’était retrouvé à 10 contre 11 à la 77e minute, avec l’expulsion pour un second carton jaune très sévère contre l’attaquant bordelais Henri Saivet.

Ce résultat nul empêche surtout Paris d'égaler le record symbolique de quatorze victoires consécutives en Ligue 1 établi par Bordeaux lors de la saison 2009/2010 alors entraîné par… Laurent Blanc, l’actuel entraineur du PSG.

Paris devra vite oublier ce faux-pas, à quelques jours de son match en Ligue des champions, qui débutera mardi, contre le club suédois de Malmö.
 

Avec AFP.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.