Accéder au contenu principal

Patrick Drahi va dépenser plus de 17 milliards de dollars pour racheter Cablevision

L'homme d'affaires franco-israélien Patrick Drahi va racheter le quatrième câblo-opérateur américain.
L'homme d'affaires franco-israélien Patrick Drahi va racheter le quatrième câblo-opérateur américain. AFP

Altice, la holding de l'homme d'affaires franco-israélien, a annoncé, jeudi, le rachat de Cablevision, le quatrième câblo-opérateur américain pour 17,7 milliards de dollars. Une acquisition qui confirme les ambitions de Patrick Drahi aux États-Unis.

Publicité

Patrcik drahi fait un pas de plus sur le marché outre-Atlantique. L'homme d'affaires franco-israélien Patrick Drahi a décidé d'acquérir le quatrième câblo-opérateur américain Cablevision, a confirmé Altice, sa holding luxembourgeoise, jeudi 17 septembre.

Pour le patron de Numericable, il s'agit d'un pari bien plus ambitieux que son acquisition pour 9 milliards de dollars de 70 % de Suddenlink, le septième câblo-opérateur américain, au printemps dernier. Cablevision compte environ 3,1 millions d'abonnés et possède une forte présence sur le très stratégique marché de New York.

Six acquisitions en un an

Avec Suddenlink et Cablevision dans son portefeuille, Patrick Drahi commence à se faire remarquer sur le marché américain. Certains, comme Jeffrey Wlodarczak, analyste chez Barclays, pensent même qu'il peut "être celui qui va consolider le secteur du câble américain". Les acteurs historiques, tel que Comcast, peuvent difficilement enchaîner les acquisitions car les autorités américaines veillent à ce que le secteur reste suffisament concurrentiel. Altice jouit, à cet égard, du statut de nouveau venu qui enrichirait l'offre au lieu de la réduire.

Ce nouveau gros chèque confirme aussi que Patrick Drahi est toujours en pleine boulimie. Altice a racheté cinq entreprises - SFR, Portugal Telecom, NextRadio TV (BFM et RMC), Suddenlink et Virgin Mobile - en moins d'un an. Il avait même tenté de mettre la main sur Time Warner Cable qui lui avait, finalement, échappé en mai 2015.

Avec dépêches

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.