Accéder au contenu principal

Vladimir Poutine ouvre les portes de la Grande Mosquée de Moscou

La Grande Mosquée de Moscou peut accueillir jusqu'à 10 000 fidèles.
La Grande Mosquée de Moscou peut accueillir jusqu'à 10 000 fidèles. Yuri Kadobnov, AFP

Le président russe, Vladimir Poutine, a vanté, mercredi, les vertus "humanistes" de l'islam lors de l'inauguration de la Grande Mosquée de Moscou, l'une des plus imposantes d'Europe dans un pays qui compte 20 millions de musulmans.

Publicité

Une énorme coupole dorée, des minarets de 72 mètres de hauteur et une superficie de 19 000 mètres carrés. Le président russe Vladimir Poutine a fièrement inauguré, mercredi 23 septembre, la Grande Mosquée de Moscou, en présence de son homologue palestinien Mahmoud Abbas et turc Recep Tayyip Erdogan.

"C'est un grand événement pour les musulmans de Russie. L'une des plus anciennes mosquées de Moscou a été reconstruite à son emplacement historique", a déclaré le président russe lors de son discours inaugural.

La Grande Mosquée de Moscou, située près du centre de la capitale russe, peut accueillir 10 000 personnes, ce qui en fait l'une des plus grandes d'Europe par la capacité.

L’édifice se dresse sur les ruines d’une vieille mosquée, datant de 1904, dont la destruction avait fait polémique en 2011. Les travaux, dont le coût s’est élevé à 170 millions de dollars, ont été en majorité financés par un oligarque originaire du Daguestan, dans le Caucase russe.

La Russie, un pays "multiconfessionnel"

Avec l’ouverture en grandes pompes de cet imposant lieu de culte, "Vladimir Poutine entend montrer à la communauté internationale qu’il sait créer la cohésion entre les peuples", commente Elena Volochine, correspondante de France 24 à Moscou.

"La Russie est un pays multiconfessionnel dans lequel, et je tiens à le souligner, l'islam est une des religions traditionnelles", a affirmé le chef du Kremlin, vantant les vertus "humanistes" de l'islam. Au total, la Russie compte quelque 20 millions de musulmans, dont la plupart habitent dans des régions historiquement musulmanes comme le Caucase du Nord, le Tatarstan et le Bachkortostan (Volga).

Toutefois, pour la communauté musulmane du pays, cette imposante mosquée ne suffira pas à combler le manque de lieux de prières en Russie. À titre d’exemple, Moscou ne compte que quatre mosquées alors que de 1 à 2 millions de musulmans y vivent, selon les estimations.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.