Accéder au contenu principal
L'Entretien

"Il y a un recul des droits des femmes en Mauritanie"

Aminetou Mint El Moctar est une fervente militante des droits de l'Homme en Mauritanie. Présidente de l'Association des femmes chefs de famille (AFCF) de Mauritanie, elle a fait de la lutte contre l'esclavage sa priorité. Depuis plus d'un an, elle vit sous la menace d'une fatwa pour avoir apporté son soutien à un jeune homme condamné pour apostasie en janvier 2014. Aminetou Mint El Moctar dénonce aujourd'hui un net recul des droits des femmes en Mauritanie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.