Focus

Des trous béants dans la législation sur les armes à feu aux États-Unis

Depuis 2013, plus de 1250 personnes ont été tuées dans une fusillade aux États-Unis. Un phénomène qui choque et qui mobilise de plus en plus de citoyens. Leur combat pour modifier la régulation et le commerce des armes s'apparente à celui de David contre Goliath.

Publicité

La dernière fusillade meurtrière en date, qui s'est produite sur un campus universitaire de l'Oregon, a contraint le président américain Barack Obama à avouer son impuissance. Le président américain n'a pas les mains libres pour légiférer sur le port des armes à feu : c'est au Congrès de changer la loi. Mais de nombreux parlementaires subissent la pression des lobbys pro-armes.

Émission préparée par Patrick Lovett et Elom Marcel Toble

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine