YÉMEN

L'hôtel où loge le Premier ministre yéménite visé par des roquettes à Aden

Le Premier ministre Khaled Bahah, à Aden, le 28 septembre.
Le Premier ministre Khaled Bahah, à Aden, le 28 septembre. Ahmed Farwan, AFP

À Aden, l'hôtel où loge le Premier ministre Khaled Bahah, ainsi que des membres de son gouvernement, était en flammes, mardi, après avoir été touché par trois roquettes. Le bilan des victimes n'a pas encore été communiqué.

Publicité

L'hôtel où loge le Premier ministre du Yémen, Khaled Bahah, et des membres de son gouvernement à Aden a été visée par une attaque, mardi 6 octobre. Touché par trois roquettes le bâtiment était toujours en flammes dans la matinée.

"Il y a eu des morts et des blessés" dans l'attaque, a déclaré à l'AFP un responsable provincial qui a requis l'anonymat, sans préciser le nombre de victimes. Khaled Bahah et plusieurs autres dirigeants yéménites sont sortis indemnes de l'incident, indiquent des responsables.

Des ambulances et des équipes de la défense civile se rendaient sur le lieu du sinistre, ont indiqué des témoins. La première roquette a été tirée contre le portail de l'hôtel. Un deuxième tir a été effectué près du site et un troisième dans le quartier de Buraïkah, ont indiqué des habitants, sans apporter davantage de précisions.

Des colonnes de fumée se sont formées au-dessus de l'hôtel Al-Qasr, situé dans la banlieue ouest d'Aden (sud), déclarée capitale provisoire du Yémen après sa reprise à la mi-juillet aux rebelles chiites houthis, a rapporté un correpondant de l'AFP.

Le Premier ministre, Khaled Bahah, également vice-président de la République, et ses ministres, se sont installés à l'hôtel Qasr à Aden à leur retour d'Arabie saoudite, où ils s'étaient exilés pendant que les forces gouvernementales combattaient les rebelles houthis dans le sud du pays.

 Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine