Accéder au contenu principal

Inondations dans le sud-est de la France : l’état de catastrophe naturelle décrété

Un employé municipal du Cannet (Alpes-Maritimes), le 6 octobre 2015, après les inondations du sud-est de la France.
Un employé municipal du Cannet (Alpes-Maritimes), le 6 octobre 2015, après les inondations du sud-est de la France. Anne-Christine Poujoulat, AFP

Après le déluge meurtrier qui s'est abattu samedi soir sur la Côte d'Azur, 32 communes, dont Nice, Antibes et Saint-Raphaël, seront placées en état de catastrophe naturelle par un décret à paraître jeudi.

Publicité

Le décret reconnaissant l'état de catastrophe naturelle dans les communes de la Côte d'Azur touchées par les intempéries du 3 octobre sera publié jeudi, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Cette annonce fait suite à une promesse du président François Hollande, qui s'était rendu sur place dimanche.

Antibes et Nice dans les Alpes-Maritimes, ainsi que Brignoles, Fréjus et Saint-Raphaël dans le Var font partie des principales communes concernées.

Dès publication du décret, les sinistrés qui auront fait une déclaration pourront percevoir une avance de la part de leur compagnie d'assurance, a précisé Bernard Cazeneuve à la sortie du conseil des ministres, mercredi. Parmi les autres mesures annoncées figurent la mobilisation d'un fonds pour les collectivités locales et la mise en place d'un guichet unique dans les Alpes-Maritimes à destination des entreprises artisanales et industrielles.

Le bilan des inondations s'établit à 20 morts, dont 16 Français. Deux Allemands sont toujours portés disparus, selon le dernier bilan toujours provisoire de la préfecture Alpes-Maritimes.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.