Accéder au contenu principal
Dans la presse

Tous contre Poutine ?

Capture d'écran France 24

Au menu de cette revue de presse internationale : la charge de Condoleezza Rice contre Vladimir Poutine, Lionel Messi risque la prison et Bruxelles veut faire la chasse aux voitures polluantes.

Publicité

"Comment l'Amérique peut-elle contrer Poutine en Syrie ?", écrit Condoleezza Rice. L'ancienne secrétaire d'État américaine a pris sa plume pour rédiger un texte à charge dans le "Washington Post". Le président russe, dont les avions bombardent la Syrie, est critiqué par l'Otan et Condoleezza Rice n'accepte pas qu'il dicte ''le cours des événements géopolitiques''. Le site Internet "Sputnik", anciennement connu sous le nom de "La Voix de la Russie", a une autre vision des choses... 

C’est la roulette russe au Moyen-Orient, estime pour sa part le journal turc en langue anglaise "Hurriyet Daily News", alors qu’Ankara accuse Moscou de violer son espace aérien.

Comment est perçu le nouveau prix Nobel de littérature ? La biélorusse Svetlana Alexievitch est une auteur interdite de publication dans son pays.

En Espagne, on parle beaucoup du cas Messi. Actuellement blessé, l’attaquant star est accusé de fraude fiscale. La justice espagnole a requis 22 mois de prison à son encontre, explique "As". Mais "Mundo Deportivo" souligne que son club du FC Barcelone le soutient.

Enfin, Bruxelles veut filtrer les voitures polluantes. La ministre bruxelloise de l’Environnement compte instaurer un système de pastilles de couleur. Comme à Paris, les diesels sont en ligne de mire, même si la ministre se défend de vouloir stigmatiser une technologie, nous rapporte "Le Soir".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.