FOOTBALL

Euro-2016 : l'Espagne et la Suisse valident leur billet pour la France

L'armada espagnole défendra son titre européen en France.
L'armada espagnole défendra son titre européen en France. CESAR MANSO / AFP

L’Espagne, double championne d’Europe en titre, s'est qualifiée pour la phase finale de l'Euro-2016, vendredi, lors de l'avant-dernière journée des éliminatoires qui a également vu les Suisses valider leur billet pour la France.

Publicité

Sans surprise, la sélection espagnole, tenante du titre, s'est qualifiée pour l'Euro-2016 qui se déroulera en France, en battant le Luxembourg 4 à 0 à domicile. Avec 24 points et un dernier match à jouer (en Ukraine lundi), la Roja est assurée de terminer à la première place du groupe C, devant l'Ukraine et la Slovaquie.

Les Slovaques ont manqué l'opportunité de se qualifier en s’inclinant à la surprise générale chez elle face au Belarus (1-0). Une défaite qui fait les affaires de l'Ukraine qui en a profité en allant battre la Macédoine (2-0).

Ces deux nations sont désormais à égalité de points mais la Slovaquie est en ballotage favorable puisqu’elle affrontera le Luxembourg lors du dernier match, tandis que l’Ukraine jouera sa qualification directe face à l'Espagne.

Absents du dernier Euro, les Suisses défendront leurs couleurs en France en juin prochain. La "Nati", qui a sévèrement battu Saint-Marin (7-0), a profité du nul concédé par la Slovénie chez elle contre la Lituanie (1-1), pour composter son billet dans le groupe E.

Les Lituaniens devront au moins faire match nul lors de la dernière journée à Saint-Marin pour éviter de perdre leur chance de barrage, dont peut encore rêver l'Estonie en dépit de sa défaite en Angleterre (2-0). Les Anglais, déjà qualifiés et certains de finir premiers, ont remporté leur 9e succès de rang.

De son côté, dans le groupe G, la Russie, vainqueur en Moldavie (2-1), conserve deux points d'avance sur la Suède qui s'est imposée au Liechtenstein (2-0), grâce notamment à un but de sa star Zlatan Ibrahimovic

À moins d’un faux-pas, les Suèdois semblent condamnés à jouer les barrages puisqu’un résultat nul suffira aux Russes contre le Monténégro lors de la dernière journée pour s’adjuger le second ticket du groupe.

Les neuf pays déjà qualifiés : Angleterre, Autriche, Espagne, France (pays-hôte), Irlande du Nord, Islande, Portugal, République tchèque, Suisse.

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine