TECHNOLOGIES

Dell rachète le spécialiste du stockage de données EMC pour un montant record

Michael Dell, PDG et fondateur de l'entreprise éponyme, lors d'une conférence de presse en 2013
Michael Dell, PDG et fondateur de l'entreprise éponyme, lors d'une conférence de presse en 2013 Justin Sullivan, AFP

Le groupe informatique américain Dell a annoncé, lundi, son intention de racheter le spécialiste du stockage de données EMC pour un montant record de 67 milliards de dollars.

Publicité

Il s'agit de la plus grosse acquisition de l'histoire du secteur technologique et elle n'est pas le fait d'Apple, Samsung ou même Google. Dell, un vétéran de l'informatique made in USA, a annoncé son intention de racheter le spécialiste du stockage des données EMC pour un montant record de 67 milliards de dollars (59 milliards d'euros), lundi 12 octobre.

"Le rapprochement de Dell et d'EMC crée un géant des solutions pour les entreprises", a déclaré Michael Dell, le fondateur du groupe informatique qui doit devenir le président directeur général du nouvel ensemble. Dell, actuellement numéro trois mondial sur le secteur en panne de croissance des PC, espère profiter du dynamisme du marché de la gestion des données pour les entreprises.

D'autres offres possibles

Le rachat n'est, cependant, pas encore finalisé à 100 %. EMC prévoit en effet de pouvoir examiner d'autres offres de reprise avant de donner son accord. Reste que sur le principe, le conseil d'administration d'EMC a approuvé l'accord de fusion et compte recommander aux actionnaires du groupe de valider l'opération.

Dell espère aussi revenir sur le devant de la scène grâce à cette acquisition. Michael Dell avait racheté le groupe en 2013, à compte personnel et avec le soutien de plusieurs fonds d'investissement, pour le soustraire à la Bourse où le groupe était en chute libre à cause de la crise du secteur des PC. Depuis lors, le spécialiste de l'informatique avait fait profil bas. Cette époque là est désormais définitivement révolue.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine