TUNISIE

Deux soldats tunisiens tués dans des affrontements avec des jihadistes

Des soldats tunisiens patrouillent près du mont Chaambi, le 11 juin 2013.
Des soldats tunisiens patrouillent près du mont Chaambi, le 11 juin 2013. Abderrazek Khlifi, AFP

Des combats entre des soldats tunisiens et des jihadistes ont coûté la vie à deux militaires, lundi, dans un massif montagneux du centre-ouest du pays. Les soldats effectuaient une opération de recherches lorsque qu'ils ont été pris pour cible.

Publicité

Deux soldats tunisiens ont perdu la vie et quatre ont été blessés, lundi 12 octobre, dans des affrontements avec des jihadistes dans un massif montagneux du centre-ouest de la Tunisie.

"Lors d'une opération de ratissage, des terroristes retranchés sur le mont Sammama ont tiré sur nos soldats et, après un échange de tirs, deux militaires sont tombés en martyrs et quatre ont été blessés", a déclaré Belhassan Oueslati, le porte-parole du ministère de la Défense.

Cette unité de l'armée tunisienne a été prise pour cible alors qu’elle effectuait une opération de recherches à la suite de l'enlèvement, dimanche, d'un berger près du mont Sammama, dans la province de Kasserine. Ce massif est voisin du mont Chaambi, considéré comme la principale base arrière du maquis jihadiste et situé près de la frontière algérienne.

Depuis la révolution de 2011, la Tunisie fait face à une augmentation des attaques jihadistes qui ont coûté la vie à plusieurs dizaines de militaires, de policiers et de gendarmes. Deux attentats revendiqués par le groupe terroriste État islamique (EI) ont par ailleurs coûté la vie à 59 touristes étrangers depuis le début de l’année dans le pays.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine