Accéder au contenu principal

Mondial de rugby : l'Irlandais O'Brien suspendu après avoir agressé le Français Papé

L'Irlandais O'Brien lors du match contre la France, le 11 octobre 2015.
L'Irlandais O'Brien lors du match contre la France, le 11 octobre 2015. Gabriel Bouys, AFP

Après avoir comparu devant une commission de discipline, le joueur irlandais Sean O'Brien a été suspendu une semaine pour un coup de poing asséné au Français Pascal Papé. Il ne participera donc pas au quart de finale contre l'Argentine.

Publicité

Le flanker de l'Irlande Sean O'Brien ne sera pas sur le terrain dimanche lors du quart de finale de la Coupe du monde de rugby face à l'Argentine. Le joueur a été suspendu une semaine pour un coup de poing asséné au Français Pascal Papé.

Entendu mardi 13 octobre par une commission de discipline, l'Irlandais avait porté un violent coup au plexus de son adversaire dès le début du match de poule dimanche 11 octobre entre l'Irlande et la France.

"O'Brien a admis avoir commis une faute", a indiqué dans un communiqué World Rugby, l'organe suprême du jeu. Le responsable de la commission de discipline a cependant "pris en compte des circonstances atténuantes, dont la conduite d'O'Brien avant et après l'audition, ses remords, sa bonne foi et son casier disciplinaire vierge, pour réduire la suspension à une semaine".

La tension entre les Irlandais et Pascal Papé date de la précédente rencontre entre les deux pays dans le Tournoi des VI Nations en février dernier. Le Français avait asséné un coup de genou dans le dos du 3e ligne irlandais Jamie Heaslip, qui avait été sérieusement blessé. Traduit devant une commission de discipline, Papé avait été suspendu de toute compétition pendant dix semaines.

L'équipe d'Irlande avait déjà annoncé dans la journée le forfait pour le reste de la compétition du deuxième ligne et capitaine Paul O'Connell, touché aux ischio-jambiers face aux Bleus.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.