Journal de l'Afrique

Coup d'État au Burkina : Gilbert Diendéré inculpé pour crime contre l'humanité

Gilbert Diendéré est poursuivi pour "crime contre l'humanité" après le coup d'état raté qu'il avait initié le 17 septembre au Burkina Faso.L'annonce a été faite par la justice militaire du pays qui le tient responsable des violences provoquées par ce putsch. Au total, le général fait l'objet de 11 chefs d'accusation.