Dans la presse

Ne rien faire tue !

Capture France 24

Au menu de cette revue de presse internationale, vendredi : la décision très commentée d'Obama de laisser des troupes en Afghanistan, les dommages collatéraux des drones américains et l'argent du terrorisme, qui passe aussi par la Belgique. Et pour finir cette découverte : ne rien faire au travail... peut tuer !

Publicité

Les soldats américains vont finalement prolonger leur bail en Afghanistan, et la décision de Barack Obama est largement commentée dans la presse américaine ce matin. Du côté des journaux critiques, le"New York Times", parle d’une décision sinistre, mais pour "The Daily Beast", Obama a raison de ne pas quitter l’Afghanistan. C’est même une sage décision, estime le quotidien.

C’est dans ce contexte qu’un site d’investigation américain révèle que sur plusieurs terrains d’opération, les drones américains font bien plus de morts parmi les civils que les estimations officielles. Une enquête fournie à découvrir sur le site de The Intercept.

Et l’argent du terrorisme irrigue de plus en plus la Belgique. C’est à lire dans "La Meuse", qui assure que des sommes importantes venues du Qatar et du Koweït ont été saisies.

Pour finir cette révélation venue de Suisse : être payé à ne rien faire, c’est le calvaire ! L’ennui au travail fait des ravages nous explique, sans rire, "Le Matin".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine