PROCHE-ORIENT

Au moins un mort et huit blessés après une attaque dans le sud d’Israël

Un policier blessé est évacué de la gare routière de Beersheba, le 18 octobre 2015.
Un policier blessé est évacué de la gare routière de Beersheba, le 18 octobre 2015. Dudu Grinshpan, AFP

L'attaque d'une gare routière dans le sud d'Israël a fait au moins un mort et huit blessés, dimanche. L'assaillant, qui a été tué, n'a pas encore été identifié.

Publicité

Un homme armé a attaqué dimanche 18 octobre la gare routière de Beersheba, dans le sud d'Israël, tuant une personne et en blessant huit autres, rapporte la police. Il s'agit de l'un des épisodes les plus violents de la vague d'attaques qui secoue Israël et les Territoires palestiniens depuis le début du mois d'octobre.

Selon les premières informations, les assaillants étaient au nombre de deux mais le chef de la police régionale israélienne, Yoram Halévy, a déclaré par la suite que l'enquête avait conclu à l'action d'un seul homme. Ce dernier, dont l'identification était en cours, a pénétré dans la gare routière, abattu un militaire à l'aide d'une arme de poing avant de lui prendre son fusil d'assaut, dont il s'est servi pour tirer sur les autres victimes.

Les islamistes du Hamas, qui contrôlent la bande de Gaza, ont qualifié l'attaque de Beersheba de "réaction naturelle aux exécutions de Palestiniens par Israël".

Depuis deux semaines, 42 Palestiniens et sept Israéliens sont morts dans des heurts et des agressions en Cisjordanie, à Jérusalem-Est, à la frontière entre la bande de Gaza et l'État hébreu ainsi que dans des villes israéliennes.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine