Accéder au contenu principal

La France bat la Bulgarie et se qualifie en finale de l'Euro de volley

Les Français étaient menés 2 sets à 0 face au Bulgares, samedi 17 octobre 2015, mais ont trouvé les ressources pour l'emporter et se qualifier en finale de l'Euro.
Les Français étaient menés 2 sets à 0 face au Bulgares, samedi 17 octobre 2015, mais ont trouvé les ressources pour l'emporter et se qualifier en finale de l'Euro. Nikolay Doychinov, AFP

L'équipe de France de volley a réalisé un exploit, samedi, en éliminant en demi-finale de l'Euro la Bulgarie, qui menait 2 sets à 0 devant son public, à Sofia. Les Bleus affronteront la Slovénie dimanche en finale.

Publicité

Les volleyeurs français ont créé la sensation, samedi 17 octobre à Sofia, en éliminant la Bulgarie en demi-finale de l’Euro pour se qualifier en finale, où ils retrouveront dimanche la Slovénie, l'équipe surprise de la compétition.

Malgré le bouillant public de l'Arena Armeec, les Bleus sont venus à bout de la Bulgarie, 3 sets à 2, alors qu’ils étaient menés 2 à 0 (18-25, 22-25, 26-24, 25-21, 15-12), un retournement de situation identique à celui de dimanche dernier, en poule contre l'Italie.

Les Français ont dû puiser au plus profond de leur courage et de leur conviction. Balayés pendant deux sets, ils sont même passés à deux points de la défaite 3 à 0 (23-23 au troisième).

Dans un bruit assourdissant, ils ont d'abord été complètement submergés. Incapables de réceptionner, ratant beaucoup trop de services (7 dans le premier set), ils avaient complètement oublié leur volley, en particulier leur star Earvin Ngapeth.

Mais les Bleus ont eu le mérite de ne pas s'effondrer et ont fait le dos rond, s'appliquant à retrouver les fondamentaux de leur jeu : service, réception et défense. La réception s'est peu à peu stabilisée et Antonin Rouzier a imposé sa domination au filet (30 points). Quand une attaque de Ngapeth sur une réception ratée a ramené la France à 2 sets à 1, la chance des Bulgares était passée.

L’équipe de France de volley a donc l’occasion de remporter son premier titre européen. Il lui faudra battre en finale, dimanche, la Slovénie, qui a créé une nouvelle sensation en éliminant en demi-finale l'Italie, pourtant favorite du tournoi, 3 à 1 (25-13, 23-25, 25-20, 25-20). Les Slovènes avaient déjà surpris en battant les Polonais 3 à 2 en quarts.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.