Journal de l'Afrique

Congo : calme précaire après les affrontements de mardi

A quatre jours du référendum, la fièvre est un peu retombée au Congo Brazzaville. Mercredi, il y a toutefois eu quelques affrontements entre opposants et forces de l'ordre à l'ouest de la capitale, mais rien à voir avec les violences meurtrières de mardi. Six opposants ont été arrêtés, puis relâchés en fin de journée.