Le débat

France : l'État désemparé face à la "jungle" de Calais ?

Bernard Cazeneuve se rend à Calais au lendemain d'une pétition signée par 800 artistes et intellectuels qui dénoncent le drame sanitaire de la « jungle » de Calais, un immense bidonville où vivent aujourd'hui 6 000 migrants. Ils n'étaient que 3 000 il y a trois semaines.

Publicité

Que faire pour ces migrants ? Quelle est la marge de manœuvre du gouvernement, à un mois des élections régionales ? Et ce, alors que Marine Le Pen pourrait faire 30% dans la région Nord-Pas-de-Calais.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine