Focus

Vidéo : À Adiyaman, "le nid" de l’organisation de l'État Islamique en Turquie

Ces quatre derniers mois, le parti pro kurde HDP et ses soutiens ont été la cible de trois attentats à la bombe à Diyarbakir, Suruc et Ankara. Toutes ces attaques ont été attribuées par les autorités à l'organisation de l'État islamique, alors qu'il n'y a eu aucune revendication. Toujours selon les autorités, les kamikazes étaient originaires d'Adiyaman, une ville du sud-est de la Turquie, considérée comme "le nid" des combattants islamiques dans le pays. Nos correspondants s'y sont rendus.

Publicité

Emission préparée par Patrick Lovett et Elom Marcel Toble

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine