Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

Le policier américain ayant brutalisé une élève noire dans un lycée a été renvoyé

Capture d'écran France 24
2 min

Le policier, auteur de l'arrestation brutale d'une jeune lycéenne noire dans son lycée de Caroline du Sud, a été démis de ses fonctions mercredi. Il avait suscité un tollé après avoir été filmé en train de jeter à terre l'étudiante.

Publicité

Ben Fields, le policier blanc américain auteur de l'arrestation brutale d’une jeune élève noire dans une salle de classe en Caroline du Sud, a été renvoyé de son poste, a annoncé son supérieur hiérarchique mercredi 28 octobre.

Violence d'un agent de police contre une lycéenne noire - La vidéo qui choque les États-Unis

L'agent Fields, dont l'intervention musclée lundi, filmée par des élèves, a suscité une vaste indignation à travers les États-Unis, "a réalisé une action qui n'est pas conforme à la formation [des policiers] et qui n'est pas acceptable", a déclaré le shérif Leon Lott.

Dans plusieurs vidéos devenues virales sur Internet, on voit le policier arracher violemment de sa chaise la lycéenne, en la cravatant, avant de la traîner par terre à travers la classe.

L'adolescente, scolarisée au lycée de Spring Valley dans l'État de Caroline du Sud, avait auparavant refusé d'obéir au policier qui lui demandait de sortir de la classe.

La justice américaine a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête. Dans un premier temps, Ben Fields avait été suspendu administrativement. Hillary Clinton, candidate démocrate à l'élection présidentielle, avait qualifié cette arrestation d'"inacceptable".

L'interpellation avait illustré une nouvelle fois la brutalité de la police aux États-Unis, après une série d'affaires, parfois meurtrières, impliquant des policiers blancs face à de jeunes hommes ou des adolescents noirs.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.