LIBAN

Une chanteuse libanaise reprend un tube de Michael Jackson pour dénoncer la crise des déchets

Des déchets amassés près de la rivière de Beyrouth, après les pluies diluviennes du 25 octobre 2015.
Des déchets amassés près de la rivière de Beyrouth, après les pluies diluviennes du 25 octobre 2015. Anwar Amro, AFP

La star naissante libanaise Xriss Jor a adapté un tube de Michael Jackson pour dénoncer le problème de la collecte des ordures qui s’éternise au Liban. Une chanson massivement relayée par les internautes.

Publicité

Elle utilise sa voix incandescente pour sensibiliser le monde sur la crise des déchets qui touche le Liban depuis trois mois. La chanteuse libano-américaine Xriss Jor a posté un clip le 26 octobre sur sa page Facebook, dans lequel elle reprend le tube planétaire de Michael Jackson "They Don't Care About Us", illustré d'un montage d’images des manifestations citoyennes, qui ont eu lieu depuis juillet et des rues jonchées de déchets. Sur certaines images, l’artiste apparaît parmi les manifestants.

Pour l’occasion, quelques paroles de la chanson, qui milite à l’origine contre l'injustice et le racisme, ont été adaptées pour rendre compte de la situation et dénoncer l’inertie et l’irresponsabilité de la classe politique libanaise qui, empêtrée dans ses visions politiciennes, tarde à régler le problème. La situation est telle qu’elle risque de se transformer en une crise sanitaire aigüe. Pour ne rien arranger, le 25 octobre, des pluies diluviennes se sont abattues sur le pays du Cèdre, transformant en ruisseaux d'ordures certaines rues des villes libanaises, dont Beyrouth.

Révélée en 2012, dans l'émission The Voice Arabia, puis au Dubai Music Week, l'année suivante, Xriss Jor, qui a passé son enfance au Nigeria, est une artiste qui ne laisse pas indifférent. Pour preuve, son mentor n’est nul autre que Quincy Jones, grand trompettiste et producteur américain. Ce dernier, qui a lancé la carrière de Michael Jackson, apparaît d’ailleurs au début du clip pour expliquer les motivations de la chanteuse.

"Le nouvel hymne national"

Selon le quotidien francophone libanais "L’Orient-le-Jour", la vidéo "est déjà le nouvel hymne national d'une société civile très en colère et en quête de changements".

Xriss Jor a expliqué qu’à travers cette reprise de "They Don't Care About Us", elle cherche à sa manière à "sensibiliser le monde à la crise que traverse le Liban". Sur son compte Twitter elle s’est dit fière de la mobilisation de ses compatriotes pour venir à bout de cette situation, et ravie de contribuer à attirer l’attention sur la crise qui pollue le quotidien des Libanais.

Rapidement relayée sur les réseaux sociaux, la vidéo a même été plébiscitée par le collectif ≠YouStink (Vous puez), en première ligne de la contestation populaire contre les autorités depuis le début de la crise des déchets. "Nous sommes fiers d'êtres des éboueurs, d'ordures et de corrompus", ont écrit les activistes sur la page Facebook du mouvement, accusant les politiques de ne rien faire "pendant que le pays se noie dans ses ordures". 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine