Dans la presse

"Les voyous et la chienlit"

France 24

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 7 octobre, le discours commun que vont prononcer Angela Merkel et François Hollande devant le Parlement européen, David Cameron empêtré dans le "Brexit", l'histoire des morts en Méditerranée, la "chienlit" dans le conflit à Air France et la disparition de la cinéaste belge Chantal Akerman.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

 
À la une de la presse française, ce matin, un rendez-vous historique. Pour la première fois, François Hollande et Angela Merkel vont s’adresser ensemble, ce mercredi 7 octobre, au Parlement européen, à Strasbourg. Le couple franco-allemand veut consolider une UE en pleine zone de turbulences, divisée sur à peu près sur tous les sujets, de la solution à apporter à la crise migratoire à la question de la dette grecque. C’est la cacophonie, d’après "20 minutes", qui évoque une "thérapie de couple" pour préserver l’unité européenne.
 
"La Croix" rappelle qu’il s’agira de la deuxième allocation commune de l’histoire du couple franco-allemand, la première ayant eu lieu le 22 novembre 1989, lorsque François Mitterrand et Helmut Kohl avaient pris la parole devant le Parlement, quelques jours après la chute du mur de Berlin. Le président français évoquait alors la réunification de l’Allemagne, et les révolutions… en Europe de l’Est. 26 ans plus tard, il sera surtout question d’imaginer "une politique européenne de l’asile et de l’immigration". D’après Hélène Miard-Delacroix, François Hollande et Angela Merkel ont tout intérêt à intervenir ensemble, car si l’Allemagne parlait seule, "on lui reprocherait de décider pour toute l’Europe", tandis que la France "ne peut espérer entraîner le reste de l’Europe, sans avoir, à ses côtés, la puissance allemande".
 
L’unité européenne pourrait aussi être menacée par une sortie de la Grande-Bretagne de l’UE. Alors que le congrès des conservateurs s’achève aujourd’hui, David Cameron, qui a promis un référendum sur l’appartenance de son pays à l’Union avant la fin 2017, est, d’après "Le Figaro", de plus en plus débordé par les eurosceptiques. Le journal se demande si le chef du gouvernement peut "échapper au piège du Brexit", "cette bombe à retardement qui risque de dynamiter sa carrière politique, de faire de lourds dégâts au Royaume-Uni et de secouer toute l’Europe". Et le quotidien de rappeler que la Grande-Bretagne dispose "de toutes les exemptions voulues", et que le "seul souhait (du gouvernement actuel) - restreindre la liberté d’installation des citoyens européens – rencontre une fin de non-recevoir".
 
La remise en cause de la liberté de circulation et d’installation divise les Européens. Pendant qu’ils s’écharpent sur ces questions, beaucoup de migrants continuent à périr en Méditerranée, rappelle "La Croix", dont l’envoyée spéciale a rencontré, à Palerme, en Sicile, les équipes chargées de récupérer et d’identifier leurs corps. Un reportage "en mémoire des morts de la mer".
 
Le débat sur l’accueil des migrants nourrit en France l’ascension du Front national. D’après "L’Opinion", le parti de Marine Le Pen semble en mesure de l’emporter en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, lors des régionales de décembre 2015. "L’entre-deux-tours sera déterminant", pronostique le journal. Un autre débat continue d’agiter la presse et la classe politique. Comment analyser les violences qui ont émaillé le comité central d'entreprise (CCE) d’Air France, lundi? Si "L’Humanité" s’insurge des propos de Manuel Valls, qui a traité leurs auteurs de ces violences de "voyous", Nicolas Sarkozy, lui, a choisi de reprendre le mot prêté au général de Gaulle en mai 68 en dénonçant «la chienlit». 1968 et "la chienlit" qui ont vu naître l’oeuvre de Chantal Akerman - ce fut l’année de son premier court-métrage, "Saute ma ville". La cinéaste belge est morte lundi, à Paris. "Libération" lui rend hommage.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine