Dans la presse

"Avez-vous conscience de ce que vous avez fait ?"

France 24

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 8 octobre, l'intervention de la marine russe dans la guerre en Syrie, les interrogations sur la stratégie de Poutine, et celle d'Obama. Et des agents israéliens infiltrés dans une manifestation palestinienne.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

                                                                                                                                   
On commence cette revue de presse internationale en Syrie, où la Russie affirme avoir tiré, hier, 26 missiles de croisière sur des cibles du groupe État islamique.
 
Ces missiles auraient été tirés depuis quatre croiseurs russes stationnés à presque 1500 km de leurs cibles, en mer Caspienne, selon le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. D’après le quotidien britannique "The Independent", cette intervention de la marine russe est synonyme d’une montée en puissance de Moscou dans le conflit. Et elle signifie que les missiles sont passés au-dessus de l’Iran et de l’Irak, ce qui pose la question d’une autorisation d’utilisation de l’espace aérien par Bagdad - une autorisation présentée comme un camouflet pour les Américains.
 
Est-ce un hasard si tout cela est intervenu le jour où Vladimir Poutine fêtait ses 63 ans? "The Independent" le montre en tenue de hockeyeur. Pour l’occasion, le président russe a organisé un match avec des membres de son gouvernement et d'anciennes stars de la NHL. Ô surprise, c'est l'équipe de Poutine qui a remporté le match, 15 à 10, dont 7 buts du patron. Vladimir Poutine que l’on retrouve dans ce dessin de l'hebdomadaire "The Economist" montrant les muscles, et un Barack Obama qui semble très las. Dans le journal jordanien "Al Ghad", le président russe s’est transformé en ours, marchant sur les décombres de la Syrie. Sur son dos, le président syrien lui susurre à l’oreille, "Russie mon amour".
 
Face à Poutine, "The Washington Post" demande à Barack Obama d’"agir". Si des experts prédisent que l’intervention du président russe lui sera préjudiciable à moyen terme, en le faisant apparaître comme l’ennemi des sunnites, ce qui aurait comme conséquence de lui valoir la colère des groupes extrémistes, d’autres s’inquiètent de voir Obama ne pas agir de façon "décisive" en Syrie. "The New York Times", lui, se demande si Poutine n’essaie pas d’infliger une leçon aux Occidentaux, une leçon qui consisterait à faire comprendre aux Américains que soit ils doivent se préparer à intervenir dans toute guerre civile suivant une révolution inspirée de leur "rhétorique idéaliste", soit cesser d’inciter les peuples à la révolte. Le journal en veut pour preuve cette question, formulée par Poutine lors de son discours devant l’assemblée générale de l’ONU : "Avez-vous conscience de ce que vous avez fait ?"
 
L’Assemblée générale de l’ONU dont l’ancien président, John Ashe, a été interpellé, mardi 6 octobre, par les autorités américaines, qui l’accusent d’avoir accepté plus d’un million d’euros de pots-de-vin. D’après le site du Monde, les autorités fédérales auraient mis au jour un système supposé profiter à plusieurs hommes d’affaires d’origine chinoise, qui auraient compté sur John Ashe pour faciliter la réalisation d’un projet de centre de conférence sponsorisé par l’ONU, à Macao, dans le sud de la Chine, et des projets immobiliers à Antigua-et-Barbuda, dont Ashe est originaire.
 
"Le Monde" rapporte également qu’une manifestation palestinienne, hier en Cisjordanie, a été infiltrée par des agents. La présence d’agents infiltrés dans les manifestations palestiniennes n’est toutefois ni une nouveauté ni un secret. Seule la une du site du "Jerusalem Post" évoque ce qui s’est produit hier: "Des agents secrets de Tsahal permettent d’arrêter des manifestants palestiniens près de Beit El".
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine