Accéder au contenu principal

Albert Yuma-Mulimbi : "La francophonie a un vrai frein, c’est les institutions politiques"

La langue française fait-elle vendre ? Bien sûr répondent les pays francophones qui organisent régulièrement des forums économiques. Le dernier a eu lieu à Paris le 27 octobre dernier. L'objectif est de montrer que l'anglais n'est pas la seule langue du business et qu'on peut faire de très belles affaires dans la langue de Molière. Ali Laïdi en parle avec Albert Yuma-Mulimbi, entrepreneur congolais et président de la Conférence permanente des Chambres consulaires africaine et francophones.

PUBLICITÉ
Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.