Accéder au contenu principal

Foot européen : le Chelsea de Mourinho s’écroule, le PSG déroule

José Mourinho, dépité après la nouvelle défaite de Chelsea face à Liverpool.
José Mourinho, dépité après la nouvelle défaite de Chelsea face à Liverpool. Justin Tallis, AFP

En Angleterre, Chelsea a été balayé par Liverpool à Stamford Bridge (1-3) et reste englué aux portes de la relégation. En Espagne, le duo Real-Barça s'échappe un peu plus, tandis que le PSG continue de dominer la Ligue 1 de la tête et des épaules.

Publicité

Premier League : Arsenal et City en balade, Chelsea en crise

Les journées se suivent et se ressemblent pour les Blues de Chelsea, qui n’ont toujours pas réussi à lancer leur saison. À Stamford Bridge, les hommes de José Mourinho ont été balayés par Liverpool (1-3) et pointent à une peu glorieuse 15e place, à déjà 10 points de la Ligue des champions après 11 journées.

Un faux pas d’autant plus dommageable que devant, les pointures carburent. Arsenal, large vainqueur à Swansea (0-3) , et Manchester City, qui a dominé Norwich (2-1), partagent la tête du classement. Derrière, Leicester, vainqueur sur le terrain de WBA (2-3), s'empare de la 3e place devant Manchester United, accroché à Crystal Palace (0-0).

Liga : accroché, l'Atletico laisse du mou aux deux gros

Très mauvaise opération dans la course au titre en Espagne pour l'Atletico Madrid, accroché par La Corogne, vendredi soir (1-1). Du coup, le Real Madrid, vainqueur de Las Palmas (3-1) et le FC Barcelone, qui a surclassé Getafe (0-2), prennent quatre points d'avance sur leur rival en tête du classement de la Liga.

Le surprenant Celta Vigo profite également de la contre-performance de l’Atletico et s’intercale en troisième position, à la faveur de son succès à la Real Sociedad (2-3). À noter également le succès du FC Valence à Mestalla face à Levante (3-0), qui permet aux Chés de revenir à la 7e place, à cinq points de la Ligue des Champions.

Serie A : la Juve se réveille, l’Inter et la Fio font des merveilles

Mauvais week-end pour l’AS Roma, battue par l’Inter Milan (1-0), et qui a glissé de la première à la troisième place de Serie A. Les Nerazzurri partagent du coup la première place du classement avec la Fiorentina, qui n’a pas fait dans la dentelle face à Frosinone (4-1).

Cette 11e journée a également été marquée par le succès de l'AC Milan sur le terrain de la Lazio Rome (1-3), et surtout celui de la Juventus face au Torino (2-1). Avec ce court succès dans le debry turinois, la Vieille Dame retrouve enfin la première partie de tableau en Italie.

Ligue 1 : le PSG n’a pas forcé, les challengers ont engrangé

À quelques jours d’un choc décisif en Ligue des champions face au Real Madrid, le PSG n’a pas eu besoin de forcer son talent sur la pelouse du Stade Rennais. Les Parisiens se sont imposés par la plus petite des marges (0-1). Suffisant, toutefois, pour augmenter leur avance en tête de la Ligue 1, désormais portée à dix points.

Derrière, c'est un trio qui se dispute le statut de dauphin. Lyon, vainqueur à Troyes (0-1), Angers, battu à Monaco (1-0) et Saint-Étienne, rayonnant contre Reims (3-0), se partagent la 2e place. Enfin, en bas de tableau, l’Olympique de Marseille a confirmé son léger retour en grâce en disposant de Nantes à La Beaujoire (0-1). Les Marseillais sont désormais 12e.

Bundesliga : le Bayern accroché, Dortmund inspiré

Il aura fallu attendre la 11e journée pour que le Bayern Munich, plus que jamais leader de la Bundesliga, laisse enfin filer un point en championnat. Après dix succès de rang, les hommes de Pep Guardiola ont été accrochés par l’Eintracht Francfort (0-0).

Derrière, du coup, le Borussia Dortmund en profite pour revenir à 5 points de son rival. Les coéquipiers d’Aubameyang, qui n’a pas marqué, se sont imposés au Werder Brême (1-3) et comptent eux aussi cinq unités d’avance sur leur premier poursuivant, le VfL Wolfsburg, vainqueur de Leverkusen (2-1).
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.