Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Déclic ou des claques ?"

France 24

Au menu de cette revue de presse française, lundi 2 novembre, la visite de François Hollande en Chine pour préparer la COP 21. Une visite qui s’ajoute aux multiples déplacements, en France, du président. La défaite qui se profile pour le PS aux régionales, et une nouvelle (ex) affaire judiciaire pour Nicolas Sarkozy.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
A la Une de la presse française, ce matin, la visite aujourd’hui et demain de François Hollande en Chine, pour préparer la COP21, qui aura lieu à la fin du mois.
 
D’après le Parisien, le président se serait fixé comme objectif de convaincre Xi Jinping de lui accorder un soutien jugé «décisif», et sans lequel la conférence contre le réchauffement climatique de Paris ne pourra pas être un succès. La Chine, 25 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, traînerait les pieds. Mais le sprint final du président ne devrait pas s’arrêter à Pékin, selon le Parisien, qui rapporte que le président a prévu de participer aux «24 heures pour le climat» organisées par l’ancien vice-président Al Gore les 13 et 14 novembre prochains, après s’être rendu à Malte, pour plaider la cause de la COP21 auprès des Africains, avant de faire de même lors du G20 à Antalya, puis de répéter l’opération à l’occasion du sommet France Océanie, dix jours plus tard, jusqu’au sommet du Commonwealth, le 27 novembre. Une intense activité diplomatique qui vient s’ajouter aux nombreux déplacements du chef de l’Etat en France, ces deux derniers mois, relève le Figaro, qui s’interroge sur cette frénésie géographique et sur  l’«omniprésence» médiatique du président.
 
Cette communication tous azimuts se serait accélérée, aussi, à l’approche des régionales, qui auront lieu, d’ailleurs, en pleine Conférence sur le climat. «Défaite la tête haute ou raclée historique? Déclic ou grosse claque?» - du côté de Libération, il est question, cette fois, des angoisses des socialistes, qui voient arriver la défaite lors de ce « ernier test grandeur nature avant 2017». Libé demande à la majorité de «rendre un peu d’espoir au camp progressiste en prenant des mesures qui favorisent la reprise et améliorent le sort des défavorisés», pour renouer avec l’électorat de 2012. Le gouvernement, justement, vient de faire machine arrière face à «l’explosion» des impôts locaux de dizaines de milliers de retraités modestes. D’après le Parisien, Bercy demande finalement à ces contribuables qui n’ont pas encore réglé leur taxe d’habitation, de ne pas le faire. Les autres seront remboursés. La coupable serait une mesure votée… sous Nicolas Sarkozy.
 
L’ex-président aurait été l’objet d’une nouvelle mise sous surveillance judiciaire, d’après le Figaro, qui rapporte que la juge d’instruction chargée de l’enquête «Air Cocaïne» en France, aurait soupçonné Nicolas Sarkozy d’avoir eu un lien avec le trafic de drogue à Saint-Domingue, l’ex-président ayant utilisé le jet mis en cause dans cette affaire. Le journal relaie un article publié hier par le JDD, qui affirmait avoir consulté des documents indiquant que la magistrate avait demandé à obtenir la géolocalisation de deux de ses téléphones portables, entre mars et avril 2013 et demandé, également, à consulter leurs fadettes entre mars 2013 et mars 2014. Une procédure qui n’aurait finalement servi à rien. Nicolas Sarkozy a-t-il été victime d’«acharnement» de la part de la justice? Le Figaro rappelle que l’ex-président est poursuivi depuis 2012 dans une quinzaine d’affaires au total.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.