Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Nicolas Sarkozy et ses première amours"

France 24

Au menu de cette revue de presse française, mardi 3 novembre, les propositions de Nicolas Sarkozy et des Républicains sur la justice et la sécurité, le voyage fructueux de François Hollande à Pékin, Luxleaks un an après, et le transhumanisme.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
A la Une de la presse française, ce matin, l’entretien du Parisien avec Nicolas Sarkozy - une interview où l’ex-président critique la politique judiciaire du gouvernement, et présente ses propositions en matière de sécurité.
 
«Il n’y a plus d’autorité de l’Etat», martèle Nicolas Sarkozy, qui juge que «la République doit cesser de reculer partout», et propose «de tourner le dos à une politique pénale laxiste, en faisant de l’exécution des peines la priorité des pouvoirs publics». L’ex-président affirme que «la refondation de l’autorité de l’Etat passe avant tout par l’autorité de la loi et de sa sanction», et qu’«il ne peut y avoir de zones de non-droit en République». Et il dénonce, également, la géolocalisation de son téléphone par la justice en marge de l’affaire Air cocaïne (dont les deux pilotes évadés ont été incarcérés, hier). «Je veux savoir au nom de quoi un magistrat a pu prendre de telles mesures, pour la seule raison que j’ai voyagé avec la même compagnie d’avions», que celle mise en cause dans cette enquête. Nicolas Sarkozy et les Républicains, veulent proposer la création d’un superministère de la Sécurité intérieure, et 20 000 places de prison supplémentaires. Ces deux propositions seront évoquées aujourd’hui, lors de la convention du mouvement sur la sécurité et la justice. D’après le Figaro, ce superministère de la Sécurité intérieure, regrouperait la police, la gendarmerie, l’Administration pénitentiaire et les Douanes, tandis que les places de prison supplémentaires auraient pour but d’en finir avec «l’inexécution des peines». Cette offensive sécuritaire séduit le journal: «A la culture de l’excuse, inoculée par la gauche, doit se substituer le principe de tolérance zéro». «Après l’épisode diplomatique et un voyage en Russie, Nicolas revient à ses premières amours», «sur son champ de bataille préféré: la sécurité», constate l’Opinion.
 
A noter dans la même rubrique, ce chiffre publié par le Figaro: le marché de la drogue en France s’élèverait à plus de deux milliards d’euros, selon les estimations de l’Institut des hautes études de la sécurité et de la justice. A lui seul, le cannabis représenterait la moitié du marché des drogues.
 
Au menu également, la visite en Chine de François Hollande pour préparer, notamment, la COP21. D’après les Echos, Pékin accepterait de soutenir l’instauration d’un accord juridiquement contraignant, pour limiter le réchauffement climatique à 2 degrés d’ici la fin du siècle. Moins bonne nouvelle, en revanche, du côté de Libération, qui publie la tribune de plusieurs élus et économistes, qui déplorent le manque de volonté des Etats européens pour lutter contre la manipulation fiscale à laquelle se livrent toujours certaines multinationales. Un an après le scandale Luxleaks, «l’évasion continue», dénoncent, notamment, Thomas Piketty et Romano Prodi.
 
On termine avec les interrogations de la Croix sur le courant transhumaniste, un courant de pensée qui prétend utiliser les progrès de la science et de la technologie pour transformer l’homme et lui permettre de dépasser ses limites biologiques, de l’améliorer, de l’«augmenter» grâce à la technique. Une vision qui bouleverse «la compréhension même de ce qui fait l’humain», dont la nature ne serait  plus «commune et immuable, mais changeante et singulière».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.