Accéder au contenu principal

Perturbateurs endocriniens : les lobbies nuisent-ils gravement à la santé?

Après le scandale Volkswagen, une nouvelle polémique de santé publique touche l’Europe : les perturbateurs endocriniens. Ces substances chimiques sont présentes dans de nombreux objets de consommation courante : plastiques, résidus de pesticides sur les fruits et légumes, OGM, cosmétiques, lunettes, semelles de chaussures ...

PUBLICITÉ

Ces perturbateurs interagissent avec le système hormonal et seraient responsables de l’augmentation de certains cancers, selon des associations impliquées dans les problèmes de santé liés à l'environnement. L’Union européenne, très en avance sur la détection des substances toxiques, est accusée d’avoir repoussé la réglementation les concernant sous la pression des lobbies.

Une émission présentée par Caroline de Camaret. Production : Isabelle Romero.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.