Accéder au contenu principal

Irak : vaste offensive des Kurdes irakiens pour reprendre Sinjar à l’EI

Photo de la ville de Sinjar, en Irak, prise le 17 août 2015.
Photo de la ville de Sinjar, en Irak, prise le 17 août 2015. Safin Hamed, AFP

Les peshmerga irakiens ont lancé, jeudi à l'aube, un assaut contre l’organisation de l’État islamique en Irak pour reprendre la ville de Sinjar, située sur une route stratégique reliant Mossoul, le fief des jihadistes dans le pays.

PUBLICITÉ

Les forces kurdes irakiennes ont lancé une vaste offensive, jeudi 12 novembre, contre l’organisation de l’État islamique (EI) pour reprendre la ville de Sinjar, dans le nord de l’Irak, a annoncé un officier supérieur.

"L'attaque a commencé à 07H00 du matin, et les combattants peshmerga ont avancé sur plusieurs axes pour libérer le centre du district de Sinjar", a déclaré le général Ezzedine Saadoun à l'AFP.

"L’opération implique 7 500 peshmerga selon le gouvernement d’Erbil [au Kurdistan irakien, NDLR]", a précisé le correspondant de France 24 à Beyrouth, Selim el-Meddeb.

>> À voir sur France 24 : "Au cœur des monts Sinjar, encerclés par les jihadistes"

Couper l’axe Mossoul - Raqqa

Cet assaut, baptisé "Free Sinjar", a pour but de couper l’accès entre Mossoul et Raqqa, les deux places fortes des jihadistes, et d’"établir une zone tampon pour protéger (la ville) et ses habitants" des tirs d'artillerie.

FR NW GRAB ENTIER SELIM 08H

Cette localité est en effet située sur une voie d'approvisionnement stratégique des jihadistes, qui permet à l'EI de faire circuler matériel et hommes entre les pays. Couper cet axe constituerait ainsi un coup majeur porté à l’organisation islamiste.

L'EI s'est emparé de Sinjar en août 2014, se livrant à de multiples exactions contre la minorité religieuse yazidie qui y habitait. Des milliers de Yazidis avaient alors été coincés des semaines dans des conditions très difficiles dans les monts Sinjar, surplombant la ville.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.