Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

L'opposant Hama Amadou annonce son retour au Niger

L'opposant nigérien Hama Amadou, qui est sous le coup d'un mandat d'arrêt dans une affaire de trafic de bébés, annonce sur France 24 son retour à Niamey ce samedi. L'ancien président de l'Assemblée nationale dit vouloir "affronter la justice et se présenter comme candidat à la présidentielle de février 2016".

PUBLICITÉ

L'opposant nigérien et candidat à la présidentielle 2016, Hama Amadou, exilé depuis un an en France en raison d'accusations de trafic de bébés, annonce sur France 24 qu'il compte rentrer samedi au Niger.

"J'ai décidé de rentrer samedi prochain à Niamey. Je suis un Nigérien, j'ai des devoirs envers mon pays que je compte assumer a travers ma candidature" à la présidentielle, a-t-il déclaré.

"Si un dossier a été monté contre moi par mes adversaires, c'est le moment pour moi de me présenter devant les juges pour qu'ils disent où se trouve la vérité", poursuit-il.

"Dans cette affaire qui a été montée par mes adversaires, est-ce que ma culpabilité a été établie? Non", ajoute-t-il, estimant que sa "moralité était meilleure" que celle de ceux qui "prétendent vouloir l'exclure".

Les autorités nigériennes ont averti qu'elles arrêteraient M. Amadou à son retour.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.