Accéder au contenu principal
Le débat

Attaques terroristes à Paris : "le commando de Saint-Denis pouvait passer à l'acte"

"Jamais les policiers de la BRI et du Raid n'avaient essuyé un feu d'une telle violence". Ce sont les mots du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve pour décrire l'assaut des forces de l'ordre mercredi dans un immeuble de Saint-Denis, au nord de Paris. Les forces de l’ordre sont intervenus dans le cadre de l'enquête autour des attentats de Paris.

Publicité

Cette opération qui a duré plus de sept heures, s'est soldée par la mort d’au moins deux terroristes et de huit interpellations. "Tout laisse à penser que le commando de Saint-Denis pouvait passer à l’acte", a affirmé le procureur François Molins.

Une émission préparée par Elise Duffau, Anthony Saint-Léger et Natacha Milleret.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.