Accéder au contenu principal
FOOTBALL

Fifa : Michel Platini devrait être entendu par la commission d'éthique à la mi-décembre

Michel Platini devrait être entendu par la Fifa entre le 16 et le 18 décembre.
Michel Platini devrait être entendu par la Fifa entre le 16 et le 18 décembre. Archive, AFP
3 mn

Candidat à la présidence de la Fifa mais menacé d'une suspension à vie, le Français Michel Platini devrait être entendu par la Commission d'éthique de l'instance entre le 16 et le 18 décembre, a confié une source interne.

Publicité

Candidat en suspens à la présidence de la Fifa mais menacé d'une suspension à vie, Michel Platini sera entendu par la Commission d'éthique de la Fifa "fort probablement entre le 16 et le 18 décembre", a-t-on appris vendredi d'une source proche de la Fifa.

Platini sera reçu par la Chambre de jugement de la Commission d'éthique dans un contexte particulièrement compliqué, alors que la chambre d'instruction a requis fin novembre à son encontre, selon son avocat, une suspension à vie. En cause, un paiement controversé de 1,8 million d'euros reçu en 2011 de Joseph Blatter, président aujourd'hui démissionnaire de la Fifa.

Platini et Blatter "ont demandé à être entendus, ce qui leur sera accordé. Michel Platini sera entendu fort probablement entre le 16 et le 18 décembre", a indiqué cette source à l'AFP.

Platini comme Blatter ont été suspendus le 8 octobre pour 90 jours à titre provisoire dans l'attente d'un jugement sur le fond. On reproche à Platini d'avoir reçu en 2011 un versement de 1,8 million de Blatter, pour une mission effectuée entre 1999 et 2002.

Plusieurs procédures en parallèle

Il est également reproché à Blatter l'attribution à Jack Warner, ancien patron sulfureux de la Concacaf lui-même inculpé par la justice américaine et en instance d'extradition vers les États-Unis, d'un contrat de droits télévisuels à des conditions apparemment en-dessous des prix du marché.

Pour ces faits, Blatter est également mis en examen par la justice suisse, Platini ayant été entendu comme témoin assisté.

Dans le même temps, Platini a fait appel, le 20 novembre, de sa suspension provisoire de 90 jours devant le Tribunal arbitral des sports (TAS) qui siège à Lausanne.

Selon une autre source proche du dossier, la décision du TAS devrait être rendue "dans les prochains jours".

Le avocats de Blatter n'ont pas indiqué s'ils avaient fait appel devant le TAS. Le président démissionnaire dispose d'un délai de 21 jours pour interjeter appel, délai qui arrive à échéance autour du 9 décembre.

Mais, selon la même source, ce dernier n'est pas soumis au même calendrier que Michel Platini et pourrait se permettre d'attendre la décision sur le fond pour faire appel, en cas de décision défavorable, d'abord devant la commission des recours de la Fifa puis éventuellement devant le Tribunal arbitral des sports.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.