Accéder au contenu principal
ALLEMAGNE

"Time" élit Angela Merkel personnalité de l'année 2015

La chancelière allemande Angela Merkel lors d'un discours à Berlin, le 7 décembre 2015.
La chancelière allemande Angela Merkel lors d'un discours à Berlin, le 7 décembre 2015. Tobias Schwarz, AFP
3 mn

Le magazine américain "Time" a désigné la chancelière allemande Angela Merkel comme personnalité de l'année 2015. Elle devance dans ce classement le chef de l'organisation État islamique Abou Bakr al-Baghdadi et l'homme d'affaires Donald Trump.

Publicité

Un an après avoir couronné ceux qui combattent Ebola, le magazine américain "Time" a désigné, mercredi 9 décembre, Angela Merkel personnalité de l’année 2015.

En la choisissant, l’hebdomadaire américain a expliqué dans un communiqué avoir voulu saluer sa capacité à faire face aux défis qui se sont présentés à l'Europe tout au long de l'année. "Parce qu'elle a demandé davantage à son pays que la plupart des politiciens auraient osé, parce qu'elle a tenu bon face à la tyrannie et à l'opportunisme et parce qu'elle a amené un leadership moral ferme dans un monde où il se fait rare, Angela Merkel est la personnalité de l'année de Time".

Devant Baghdadi et Trump

La directrice de publication de "Time", Nancy Gibbs, a notamment évoqué la réaction d'Angela Merkel face à la crise grecque, à celle des migrants et sa réponse face à la menace du groupe État islamique. "Vous pouvez être d'accord ou pas avec elle, mais elle ne choisit pas le chemin le plus facile", a-t-elle estimé.

Dans ce classement annuel, la chancelière allemande a devancé, dans l'ordre, le chef de l'organisation État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, le candidat américain à la primaire républicaine Donald Trump, le mouvement américain pour les droits des Noirs Black Lives Matter et le président iranien Hassan Rohani.

Concernant Abou Bakr al-Baghdadi, Nancy Gibbs a justifié ce choix sur la chaîne NBC. "Rien n'est impossible. Nous avons désigné de grands méchants par le passé", a expliqué la directrice de publication, rappelant qu'Adolf Hitler avait été nommé personnalité de l'année.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.