Accéder au contenu principal
MALI

Vidéo : le Radisson Blu de Bamako rouvre ses portes

Parmi les victimes de l'attaque du 20 novembre figurent trois employés de l'hôtel.
Parmi les victimes de l'attaque du 20 novembre figurent trois employés de l'hôtel. Capture d'écran France 24
2 mn

L'hôtel Radisson Blu à Bamako a officiellement rouvert mardi, précisément 25 jours après l'attaque jihadiste qui a fait 20 morts dont 14 étrangers. L'établissement a doublé ses effectifs de sécurité.

Publicité

Le Radisson Blu de Bamako a officiellement rouvert, mardi 15 décembre. L'hôtel avait été le théâtre d'une attaque jihadiste le 20 novembre dernier, causant la mort de 20 personnes dont 14 étrangers.

Les mesures de sécurité ont été renforcées dans ce grand hôtel situé dans le quartier Hamdallaye ACI, dans l'ouest de la capitale malienne : des portiques de sécurité ont notamment été installés et il y a deux fois plus de gardes armés qu'avant l'attaque, revendiquée par deux groupes jihadistes.

Lors de la cérémonie d'ouverture, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a salué "une victoire de la vie sur les jihadistes".

Le 20 novembre, deux terroristes s'étaient introduits dans l'hôtel et avaient retenu en otage près de 150 personnes durant quelques heures. L'attaque a ensuite été revendiquée par deux groupes jihadistes : le jour-même par Al-Mourabitoune, de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, et le 22 novembre par le Front de libération du Macina (FLM, mouvement jihadiste malien).

Le 26 novembre, les forces maliennes ont arrêté et placé en détention deux hommes soupçonnés d'être liés à l'attentat.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.