Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 23/12/2015

Gilles Kepel : les attentats de Paris ont été "écrits" en 2005

© Capture d'écran France 24

France 24 reçoit Gilles Kepel, politologue, spécialiste de l'islam et du monde arabe contemporain, qui publie "Terreur dans l’Hexagone, genèse du jihad français" (Ed. Gallimard).

Dans son livre "Terreur dans l’Hexagone, genèse du jihad français", Gilles Kepel revient sur le jihad en France et sur les attentats qui ont frappé la France en janvier et en novembre 2015. Pour ce spécialiste de l'islam, l’année 2005 a été fondatrice.

"Nous sommes arrivés à cette situation terrible d’une manière qui était écrite, si j’ose dire", explique Gilles Kepel. "En effet, il y a dix ans, en janvier 2005, Abou-Moussab Al Souri, un Syrien passé par la France pour faire des études et ensuite marié à une Espagnole, a mis en ligne un traité en arabe : 'Appel à la résistance islamique mondiale'", explique-t-il. Dans ce traité, le prédicateur syrien a théorisé ce qui deviendrait le nouveau mode opératoire des jihadistes.

Abou-Moussab Al Souri "prend le contre-pied de Ben Laden et de son jihadisme pyramidal qui ne mobilise pas les masses", analyse Gilles Kepel. L'islamiste invite à "passer par le bas, à viser principalement comme exécutants des jeunes issus de l’immigration ou récemment convertis dans les pays européens et il considère que l’Europe est le ventre mou de l’Occident".

Le politologue note par ailleurs que Youtube, Facebook et Twitter ont permis de "créer des communautés de base qui permettront à ce jihadisme qui fonctionne comme un essaim d’abeille de prospérer et de proliférer".

 

Par Jean-Karim FALL

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/09/2018 L'Entretien de France 24

"Le prince héritier saoudien est mal conseillé", estime l’ex-Premier ministre qatari

Hamad Ben Jassem al-Thani, ancien Premier ministre du Qatar, a accordé un entretien à France 24 à Paris. Il revient sur les relations entre son pays et l’Arabie saoudite du...

En savoir plus

17/09/2018 L'Entretien de France 24

Ahed Tamimi : "Tout Palestinien résiste à l'occupation dès sa naissance"

Ahed Tamimi, 17 ans, icône de la résistance palestinienne à Israël, a accordé un entretien à France 24, à l’occasion de sa visite en France et alors qu’elle était l’invitée...

En savoir plus

10/09/2018 L'Entretien de France 24

Samuel Bollendorff, photoreporter : "Nous risquons une catastrophe écologique"

"J’ai fait le tour de la Terre, où que mon regard se soit porté, il s’est perdu dans l’obscurité". Tel est le sombre constat de Samuel Bollendorff, photoreporter et auteur d’une...

En savoir plus

10/09/2018 L'Entretien de France 24

"Je suis prêt à voir Trump à l'ONU" : entretien exclusif avec Daniel Ortega

Daniel Ortega, président du Nicaragua, a accordé un entretien exclusif à France 24, alors que son pays traverse une crise profonde depuis cinq mois. Le chef de l'État...

En savoir plus

03/09/2018 L'Entretien de France 24

Alice Schwarzer : "Les jeunes filles doivent plus s'affirmer en tant qu'êtres humains"

La sociologue allemande Alice Schwarzer est la fondatrice et la directrice du magazine féministe « Emma ». Depuis quarante ans, elle milite pour les droits des femmes. Alice...

En savoir plus