Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

Déchéance de la nationalité : François Hollande fait marche arrière

Face aux critiques d'une partie de la gauche, François Hollande revient sur sa décision de déchoir de la nationalité française les terroristes binationaux. L'abandon de la mesure provoque la colère des élus de droite et d'extrême-droite.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.