Accéder au contenu principal
L'invité de l'éco

Philippe Aghion : "La France n'a pas mis en œuvre des réformes pour libérer sa croissance"

Capture d'écran France 24

Avec 1,1 % de croissance prévue pour 2015, la France fait pâle figure au sein de la zone euro. En dépit d'un contexte favorable - faible prix du pétrole, euro en baisse -, le gouvernement de Manuel Valls peine à dynamiser l'économie française. Pour l'économiste Philippe Aghion, l'Hexagone subit les conséquences de son incapacité à se réformer.

Publicité

"Il y a d'autres pays européens plus résilients que [la France], constate l'économiste Philippe Aghion. Mais nous ne le sommes pas malgré des conditions très favorables."

L'économiste pointe la responsabilité des derniers gouvernements. "Nous n'avons pas mis en œuvre des réformes qui seraient indispensables pour libérer la croissance et ce sont les mêmes réformes dont on parle depuis plus de dix ans, c'est-à-dire un marché du travail plus dynamique, une formation professionnelle qui soit digne de ce nom", déplore-t-il. Philippe Aghion met également en cause le système fiscal et les "tracasseries administratives" peu encourageantes pour les entreprises.

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.