Accéder au contenu principal
Le débat

État d'urgence en France : la déchéance de la nationalité abandonnée ?

Capture d'écran France 24

La déchéance de la nationalité ne fera finalement pas partie du projet de réforme constitutionnelle. C'est ce qu'a déclaré mardi soir la ministre de la Justice, Christiane Taubira. Pourtant François Hollande l'avait annoncée au lendemain des attentats de Paris. Pourquoi ce rétropédalage ?

PUBLICITÉ

>> À lire sur France 24 : Pourquoi Hollande veut inclure la déchéance de nationalité dans la Constitution

Émission préparée par Élise Duffau, Cécile Charlotte Bernet et Louma Sanbar

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.