Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgences à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Je veux reconstruire la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Population mondiale : le vieillissement s’accélère

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gérard Collomb, chronique d'un départ annoncé"

En savoir plus

Afrique

L'Algérie fait ses adieux à l'opposant historique Hocine Aït Ahmed

© Farouk Batiche, AFP | Des pompiers algériens portent le cercueil d'Hocine Aït Ahmed, vendredi 1er janvier 2016, dans son village natal de Kabylie qui porte le même nom que lui.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/01/2016

L'opposant historique algérien Hocine Aït Ahmed a été enterré, vendredi 1er janvier, dans son village natal de Kabylie. Ses funérailles ont été retransmises en direct à la télévision nationale.

Hocine Aït Ahmed était le dernier survivant des neuf "fils de la Toussaint", les chefs qui ont déclenché la guerre d'Algérie contre la puissance coloniale française le 1er novembre 1954.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a rendu hommage à ce "grand homme" ayant "accompli avec abnégation et dévouement son devoir de militant et de moujahid". Le président français, François Hollande, a salué "l'une des grandes figures historiques (de l'Algérie), artisan de premier plan de son indépendance, et acteur engagé de la vie politique".

Parti d'Alger, le cortège funèbre est arrivé en fin de matinée au village. "Nous sommes ici pour dire que le combat d'Aït Ahmed en faveur de la démocratie et de la liberté ne restera pas vain", a témoigné un avocat, Mokrane Ait-Larbi.

Première publication : 01/01/2016

  • ALGÉRIE

    Des proches exhortent publiquement Bouteflika à prouver qu'il gouverne l'Algérie

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Hocine Aït Ahmed démissionne après 50 ans passés à la tête du FFS

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Décès de Hocine Aït Ahmed, ex-chef du FLN et leader historique de la révolution algérienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)